Cette entente commerciale d’envergure, voire historique, est sur le point de se concrétiser et elle entraînera de nombreuses perspectives de développement pour l’économie canadienne. Concernant les manufacturiers canadiens, il s’agit d’une excellente nouvelle qui permettra entre-autres de faciliter l’atteinte de marchés dans pas moins de 28 pays et même de pouvoir prendre part aux appels d’offres auprès des trois principales institutions européennes (la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l’UE), des administrations publiques régionales ou locales de l’UE, ainsi que des services publics.

Pour les marchandises manufacturées, l’accord fera en sorte que 99% de celles-ci seront exemptées de droits de douanes. Sept ans après son entrée en vigueur, la totalité des produits industriels en seront dispensés. Le secteur de la fabrication de pointe, soit les machines et équipements, la construction aérospatiale et ferroviaire, profitera d’une libération des droits de douane, qui s’élève jusqu’à 22 % de la valeur des biens exportés. Chaque année, ces produits représentent en moyenne 6 milliards de dollars en exportation. Du côté des produits chimiques et plastiques, les taxes actuelles, se situant de 4,9 à 6,5 %, seront éliminées.

Selon les prédictions du gouvernement canadien: «les débouchés pour les entreprises canadiennes et les nouveaux investisseurs se traduiront par de nouveaux emplois bien rémunérés dans le secteur manufacturier pour les Canadiens.» Ainsi, en ce qui concerne ce secteur, les occasions de profiter de cet accord sont multiples. Il existe d’ailleurs un vaste marché dans l’ensemble de l’UE pour les technologies durables et leurs applications. De plus, dans les nouveaux États membres de l’UE d’Europe centrale et de l’Est, la demande est grandissante pour la machinerie industrielle.

L’entente maintenant signée, le texte peut être appliqué de manière provisoire et partielle dès le début 2017. 

Sources

Radio-Canada. L’accord Canada-UE devra être ratifié par tous les États membres. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2016/07/05/001-accord-libre-echange-canada-union-europeenne-visa-brexit-producteurs-fromage-compensation-ue.shtml. 5 juillet 2016.

Mathieu Carbasse. Canada-UE : ce que l’accord de libre-échange va changer. L’actualité. http://www.lactualite.com/lactualite-affaires/canada-ue-ce-que-laccord-de-libre-echange-va-changer/. 7 novembre 2013.

Gouvernement du Canada. Canada-Union européenne : Accord économique et commercial global. http://www.international.gc.ca/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/ceta-aecg/benefits-avantages/manufactured-manufactures.aspx?lang=fra. 14 juillet 2016.

Fillion, Gérald. Libre-échange Canada- UE : 10 choses que vous devez savoir. Radio-Canada. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2016/10/31/003-aecg-ceta-libre-echange-accord-entente-europe-ue-canada-trudeau-magnette.shtml. 31 octobre 2016.

À lire également

2017-02-07

Vague d’automatisation au Canada  Une nouvelle ère pour les manufacturiers

Au Québec, le secteur manufacturier compte 10 000 entreprises qui emploient 450 000 personnes.

Lire la suite
2017-01-19

Bien planifier sa commercialisation en fonction des perspectives économiques de 2017

En ce début d’année, moment où les experts font leurs prédictions pour les mois à venir, l’équipe de Larouche a assisté à la conférence sur les perspectives économiques et politiques 2017 organisée par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.

Lire la suite
Restez à l’affût de notre actualité!
Abonnez-vous à notre infolettre.