Le 28 mars dernier, Carlos Leitao dévoilait son budget 2017-2018, baptisé le « budget de l’espoir retrouvé ». Le gouvernement a dégagé 2,3 milliards de surplus lors de l’exercice de 2016-2017 et a déposé un budget équilibré pour la troisième année consécutive. La croissance des dépenses peut désormais s’accélérer. Voici les points qui ont retenu notre attention et qui pourront être utiles pour le développement de votre entreprise. 

Stimuler l’innovation 

Aligné sur le budget fédéral présenté la semaine dernière, le gouvernement Couillard mise sur l’innovation et l’entrepreneuriat. L’innovation était déjà un axe bien exploité par le gouvernement pour l’année 2016-2017. Il continue sur cette lancée en offrant 125M$ aux manufacturiers innovants. Lors de sa tournée manufacturière, la ministre de l’Économie de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, a certainement pu remarquer le besoin criant des manufacturiers pour la formation de la main-d’œuvre. Québec a ainsi prévu la somme de 44M$ pour 2017-2018 dans le but de soutenir les entreprises dans la gestion de la main-d’œuvre et l’intégration des immigrants. Pour accélérer le virage numérique des entreprises, Québec offre une déduction additionnelle de 35% en amortissement dans le cadre d'achats d'équipements modernes et de logiciels informatiques à la fine pointe de la technologie.

Du côté de l’entrepreneuriat, 60M$ sont prévus afin d’assurer le financement des entreprises en croissance et stimuler l’entrepreneuriat chez les jeunes.

Coup de pouce à l’industrie forestière

En raison du conflit canado-américain qui semble poindre à l’horizon pour l’industrie forestière, Québec fournit une aide portant sur les produits à valeur ajoutée. 46M$ sur six ans sont sur la table à ce chapitre, dont 19M$ iront à FPInnovation et Cecobois. D’ailleurs, Cecobois est client chez Larouche MC depuis près de 10 ans. Le budget Leitao ne fournit toutefois pas de détails sur les garanties de prêts aux entreprises forestières qui pourraient être affectées en cas de conflit. 

Place aux régions 

Un investissement de plus de 520M$ est prévu sur 5 ans, dont 310M$ pour la création du Fonds d’appui au rayonnement des régions. Voici une belle occasion à saisir pour les entrepreneurs qui pourront certainement profiter de ce fonds pour faire croître leur entreprise et transporter leurs ventes du plan local au plan provincial. 

Vitaliser l’industrie agroalimentaire 

Maillon essentiel de l’économie du Québec, cette industrie est le principal employeur du secteur manufacturier. L’industrie de la transformation alimentaire doit constamment innover pour pouvoir percer de nouveaux marchés et c’est particulièrement le cas pour les PME et les entreprises produisant des boissons alcoolisées. Le gouvernement octroi des crédits additionnels de 5M$ en 2017-2018, de 7,5M$ pour 2018-2019, puis de 10M$ annuellement pour les trois années qui suivront pour appuyer l’agriculture novatrice et la transformation alimentaire. 

Les entreprises sortent gagnantes de ce budget 2017-2018. Celles qui veulent innover et investir dans l’achat d’équipements modernes ont les portes grandes ouvertes, parce que le gouvernement Couillard mise définitivement sur la modernisation et la numérisation des entreprises pour faire prospérer le Québec. Profitez des sommes qui vous sont offertes pour faire connaître votre entreprise, accroître sa notoriété, stimuler sa production et ainsi saisir les opportunités de développer de nouveaux marchés. 

Sources

La Presse Canadienne. Budget Leitao : impôts à la baisse, dépenses à la hausse. Le Nouvelliste. http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201703/28/01-5083109-budget-leitao-impots-a-la-baisse-depenses-a-la-hausse.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_5083111_article_POS2. 28 mars 2017.

La Presse Canadienne. Budget Leitao : les gagnants et les perdants. La Presse. http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201703/28/01-5083111-budget-leitao-les-gagnants-et-les-perdants.php. 28 mars 2017.

David, Michel. La fin des vaches maigres : Leitao augmente les dépenses et allège le fardeau fiscal des contribuables. Le Devoir. p. A3-A5. 29 mars 2017 .

CTAQ. Budget 2017-18 : un virage pour l’industrie de la transformation alimentaire. CNW Telbec. 28 mars 2017.

À lire également

2016-11-09

Accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne Les impacts pour les manufacturiers québécois

Cette entente commerciale d’envergure, voire historique, est sur le point de se concrétiser et elle entraînera de nombreuses perspectives de développement pour l’économie canadienne.

Lire la suite
2017-02-16

Pour conquérir de nouveaux marchés  Visez l’Europe!

Le 15 février, le Parlement européen a approuvé l'AECG, c’est-à-dire l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

Lire la suite
Restez à l'affût des actualités de votre secteur.